Vous voulez apprendre du vocabulaire en japonais mais vous l’oubliez tout de suite ? Je vais vous présenter la meilleure méthode selon moi pour apprendre le vocabulaire.

Ce sont les flashcards.
Qu’est-ce que c’est les flashcards?
Ce sont des cartes sur lesquels sur un côté il est écrit ce qu’on veut apprendre et de l’autre côté la réponse.
Et comme ça on peut se tester avec ces cartes, on retient plus facilement en se testant. Les japonais les utilisent aussi beaucoup, ils font leur flashcards à la main mais il existe des applications pour ça.

Je vais vous présenter 3 applications de flashcards: Quizlet, Memrise et Anki. Elles ont toutes des points positifs et des points négatifs. Je n’ai pas trouvé l’application parfaite malheureusement. Sur ces trois applications, vous pouvez créer vous-même vos paquets de cartes ou utiliser les paquets déjà fait.

1. Quizlet

Quizlet, c’est celui que je recommande à me élèves, il est facile à utiliser et on peut apprendre le vocabulaire d’une leçon rapidement. On peut créer facilement ses paquets de cartes avec l’option numériser et quizlet copie le texte directement à partir d’une photo!

Comment on peut l’utiliser?

capture d'écran de l'application quizlet pour apprendre du vocabulaire japonais
capture d’écran de l’application quizlet

il y a plusieurs fonctions d’apprentissage:

  • Apprendre où on apprend le vocabulaire avec des questions à choix multiple, des questions écrites, des cartes..
  • Carte, ça nous permet de nous tester sur le vocabulaire: il y un côté en japonais, un côté en français. On peut mettre des étoiles aux mots les plus difficiles pour pouvoir les étudier séparément
  • Écrire pour s’entraîner à écrire les mots
  • Et il y a aussi des jeux et des tests.

Les points forts de quizlet

Moi ce que j’aime bien dans quizlet c’est que la prononciation est générée automatiquement. C’est très important parce que pour moi entendre les mots en plus, ça permet de les retenir plus facilement. Surtout si vous êtes débutant et que vous avez un peu de mal à lire, la prononciation aide beaucoup pour apprendre le vocabulaire japonais. On peut utiliser quizlet avec l’application ou sur le site internet. Si on veut garder sa progression on peut créer un compte gratuit. Il y a un compte premium mais vous n’en avez pas besoin pour apprendre. On peut utiliser Quizlet avec l’application ou sur le site web et ils se synchronisent tout seul.

Les points négatifs

Le seul inconvénient pour moi c’est qu’il n’y a pas de système de répétition espacée. Donc une fois qu’on a appris du vocabulaire l’application ne nous propose pas de réviser les mots. Il faut donc penser par soi-même à réviser les mots. C’est un point négatif par rapport aux autres applications mais je ne trouve pas ça embêtant. Il suffit de faire une session de révision d’un paquet à chaque fois qu’on fait une session d’apprentissage d’un nouveau paquet.

2. Memrise

Comment on l’utilise ? Les points forts

capture d'écran de l'application memrise pour apprendre du vocabulaire japonais
capture d’écran de l’application memrise

Dans memrise il y a déjà plein de paquets de mots parmi lesquels on peut choisir. Le principe de memrise c’est que pour chaque carte, il y a des mems que les utilisateurs ont créés. C’est-à-dire des moyens qu’ils ont trouvé pour se rappeler du mot. On peut aussi créer ses propres cartes mais là il n’y aura pas de mems ou alors il faut les créer soi-même. Il y a un système de répétition espacée: on étudie de nouvelles cartes en révisant les anciennes et les mots pour lesquels vous avez des difficultés reviendront plus souvent. Tout d’abord on étudie les nouvelles cartes avec les mems et ensuite il y a différents types d’exercices comme des QCM ou des questions pour écrire. Memrise permet également de fixer un objectif quotidien et si on arrive à le tenir plusieurs jours, on aura une suite de jours. Il est aussi possible de créer des groupes pour étudier avec d’autres gens et il y a un classement dans les paquets avec des points pour se motiver à étudier plus. Memrise a aussi une version premium qui n’est pas nécessaire selon moi.

Les points négatifs

Par contre dans la plupart des paquets il n’y a pas de son. Pour les débutants, je trouve que ce n’est pas une bonne idée d’étudier votre vocabulaire de japonais sans son. Vous risquez de mal lire et d’apprendre des bêtises. Aussi depuis la mise à jour du site c’est plus difficile de trouver les paquets de cartes de la communauté sur l’application. On ne peut trouver que les cours faits par memrise, c’est assez bien fait mais il n’a pas de mems et il y a très peu de contenu pour le japonais. On peut utiliser l’application et le site web qui se synchronisent automatiquement. Seulement il y a beaucoup de choses qu’on peut faire uniquement sur le site web.

3. Anki

C’est la référence des flashcards avec répétitions espacées et je l’ai beaucoup utilisée pendant mes études. À la base c’est un logiciel, il y a aussi une application (ankidroid pour android gratuit, ankimobile sur Iphone 27.99€) et une version web qu’on peut synchroniser.

Comment on l’utilise ? Les points forts

capture d'écran d'ankidroid pour apprendre du vocabulaire japonais
capture d’écran d’ankidroid

Quand on étudie, un côté de la carte apparaît, on clique pour afficher la réponse. Ensuite on indique à Anki si on s’en rappeler ou pas, il y a plusieurs choix de réponse. Anki classe la carte suivant ce qu’on a répondu et elle reviendra plus ou moins souvent par rapport à ça. C’est vraiment bien si vous avez de gros paquet de vocabulaire japonais à apprendre. On peut changer presque tout ce qu’on veut dans les paquets: ajouter du son, ajouter des images, ajouter des champs, on peut aussi faire des paquets de cartes à l’intérieur d’autres paquets de cartes, etc.. On peut télécharger des paquets de cartes de la communauté. Mais c’est fait pour des gros paquets de cartes donc vous ne pouvez pas télécharger juste une petite liste de vocabulaire.

Capture d'écran de la liste des paquets sur le logiciel anki sur PC pour apprendre du vocabulaire japonais. Je l'utilise depuis longtemps alors j'ai plein de paquets!
Capture d’écran de la liste des paquets sur le logiciel anki sur PC. Je l’utilise depuis longtemps alors j’ai plein de paquets!

Les points négatifs

Par contre encore une fois, dans la plupart des paquets disponibles il n’y a pas de fichiers sons. On peut en ajouter, seulement c’est assez technique et il faut pouvoir en trouver. Je ne recommande pas d’étudier sans son sauf si vous êtes vraiment à l’aise avec la lecture. La synchronisation entre les différents moyens d’utiliser anki est aussi un peu difficile à mettre en place. Et comme vous l’avez vu l’application sur Iphone est payante (27,99€), ce que je trouve un peu cher.

Conclusion

Comme vous avez du le comprendre, pour les débutants, je recommande quizlet. Il n’y a pas de répétition espacée mais c’est assez facile de réviser les paquets avec le mode carte. Si vous les avez déjà appris ça ne prendra que quelques minutes. Vous pouvez essayez quizlet pour apprendre les hiragana, les katakana et du vocabulaire de voyages en japonais.

Memrise et Anki sont aussi de très bons outils par contre pour moi il faut pouvoir trouver des listes avec du son.

Je vous conseille de tester les trois et de choisir celui qui vous convient le mieux.

Avez ces outils vous apprendrez le vocabulaire plus facilement. Mais pour que ça reste vraiment dans votre mémoire, n’oubliez pas d’utiliser les mots dans les phrases. C’est comme ça que vous le retrouverez quand vous voudrez vous en servir. Sinon ce sera juste une liste de mots dans votre tête.

Et vous, comment apprenez-vous le vocabulaire ? Est-ce que vous connaissiez ces applications ?

quis ut ipsum sem, ut venenatis Donec Phasellus Donec quis,